• Livraison gratuite / Paiement sécurisé

Cannabis et littérature

Anthologies des villes et des champs

Cannabis et littérature

Rabelais
Alexandre Dumas
Gérard Nerval (de)
Rabelais
Marco Polo
Eugène Delacroix

ISBN : 978-2-35660-052-3
Broché
14,5 x 22 cm
Épuisé

Epuisé

 

 

Psychotrope venu d’Orient, « découvert » par Marco Polo qui le premier fit mention de la «secte des hachichins », le cannabis fut tenu pour suspect, voire dangereux dès l’abord, et interdit par décret sur injonction de Napoléon Bonaparte lors de la campagne d’Égypte.
 
Mais au XIXe siècle, la volonté de voyage et d’expérimentation prit de notables proportions. Sous l’impulsion du docteur Moreau de Tours, se met en place l’éphémère mais prestigieux

Club des Hachichins
qui réunit la fine fleur des arts et de la littérature vers 1840 :

Gautier,
Dumas,
Nerval,
Baudelaire,
Delacroix,
et passage éclair de Balzac.
Excusez du peu.

Finalement, après avoir goûté la peu recommandable matière, et avoir relaté les étapes de ce qu’ils nomment alors leur « fantasia », les écrivains se disperseront et le club disparaîtra.
 
C’est que, comme l’explique Gautier, « le vrai littérateur n’a besoin que de ses rêves naturels, et il n’aime pas que sa pensée subisse l’influence d’un agent quelconque. »
Puisqu’on vous le dit…

Ce livre contient aussi des extraits d'auteurs délirants (comme Jarry), insaisissables (comme Rimbaud ou Rabelais), légers (comme cette fable de La Fontaine).
Et bien sûr un large extrait du texte de Moreau de Tours.